Mercredi 3 juin 2020

Le jardin de Thérèse dans la rue de la gare est certainement le plus beau jardin du village.
Et il n'y pousse que des vivaces !
Thérèse entretient 3 terrains comme le mien, elle a aussi 15 ans de plus !
Cette femme est une force de la nature !
Elle vient de dresser toutes les pierres qui traînaient autour de chez elle devant un mur en agglos !
L'endroit était encombré de déchets de toutes sortes.
Elle a tout retiré pour y mettre à la place des pieds de rhubarbe.
Le résultat est surprenant !
Les massifs de fleurs disséminés un peu partout dans le village ont été fleuris par ses soins il y a une trentaine d'années.
A cette époque, la municipalité ne l'a guère soutenue.
J'essaye de marcher dans ses pas mais j'ai encore de quoi apprendre avant d'atteindre ne serait-ce que ses chevilles !
Thérèse peut être un peu franche quelquefois mais sans arrière pensée !
Ca ne vous fait pas penser à quelqu'un du même acabit ?
En attendant, j'aime ces rencontres simples et honnêtes.
C'est le cas avec François, agriculteur meusien exploitant des terres à Charency-Vezin.
J'ai toujours pris plaisir à discuter avec lui bien que l'on se rencontre rarement.
Les rapports sont plus conflictuels avec les paysans vezinois ...
Je retire bien entendu Damien du panier de crabes, il va une fois de plus mettre son matériel à disposition pour le grand nettoyage du village.
François s'occupera d'élaguer les arbres qui étouffent le parterre situé sur la route d'Epiez à l'arrière saison.
Pour le moment, c'est la période de nidification.
En attendant, un élan de solidarité semble souffler sur Charency, plusieurs Vezinois nous facilitent la tâche programmée samedi en nettoyant les trottoirs devant chez eux.
Elle est pas belle la vie !!!

Viviane